DOB 2024 : Maîtrise financière exemplaire : Soissons en perspective

La municipalité de Soissons, portée par une gestion financière rigoureuse, démontre sa capacité à concrétiser des projets ambitieux tout en préservant sa stabilité financièreffff. La section finale de notre analyse se penche sur la question cruciale de la dette et de la gestion financière de la municipalité.

Autofinancement robuste

Les efforts de gestion, marqués par la préservation d’une Capacité d’Autofinancement (CAF) dépassant les 7 millions d’euros, illustrent la volonté de limiter le recours à l’emprunt. Combiné à des projets bénéficiant de généreuses subventions, cet autofinancement solide atténue la nécessité d’endettement.

Endettement modéré et raisonnable

La dette par habitant à Soissons s’élève à 802€ par habitant, une somme notablement inférieure à celle des villes de même strate qui atteignait 995€ par habitant en 2022. Cette disparité témoigne de la prudence exercée dans la gestion des finances municipales.

Capacité de désendettement maîtrisée

Un indicateur clé, la capacité de désendettement, révèle la robustesse financière de la Ville. Alors que d’autres municipalités de taille similaire mettraient en moyenne 6 années pour se désendetter totalement en mobilisant toute leur épargne, Soissons pourrait accomplir cette tâche en seulement 3,17 années. Cette efficacité démontre la gestion efficiente des ressources financières et la capacité de la Ville à maintenir un équilibre entre investissements et préservation de sa santé budgétaire.

Ainsi, bien que le chiffre absolu d’une dette de 25 millions puisse sembler préoccupant à l’échelle d’un ménage, il prend une signification différente dans le contexte municipal où la ville est capable de générer une épargne de 7 millions d’euros par an. 

Partager l’article

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ville de Soissons - © 2023.